Melitaea cinxia - Mélitée du plantain
On reconnait facilement la mélitée du plantain grâce à la série de points noirs dans la bande submarginale de l'aile postérieure. La mélitée du plantain possède des petites taches noires à la base du verso de l'aile postérieure.
Papillons
© Johann Cousinard 2018 -  toute reproduction interdite - tous droits réservés
PHOTOTEK PHOTOTEK
Nymphelinae
Nymphelidae
Melitaea cinxia est l’une des mélitées les plus communes en Europe. On remarque les points orange dans la bande submarginale fauve du verso de l'aile postérieure de cette mélitée des centaurées.
Melitaea phoebe - Mélitée des centaurées
Cinclidia phoebe présente des variations géographiques et saisonnières marquées.
Melitaea didyma - Mélitée orangée
La mélitée orangée se reconnait facilement avec ses deux bandes orangées encadrées de blanc et de points noirs. Cette mélitée réchauffe ses ailes sous les rayons du soleil pour effectuer son premier envol de la matinée. La mélitée des centaurées possède des petites taches noires à la base du verso de l'aile postérieure. L'espèce présente une grande variabilité sexuelle, saisonnière et géographique. Comme l'imago, la chenille de mélitée orangée est très colorée. Le petit triangle blanc sur sa tête est distinctif. Accouplement de mélitées orangées. Mélitée femelle butinant une fleur de scabieuse des champs. La mélitée des centaurées est une espèce bivoltine. Le recto des ailes du mâle de Melitaea didyma est orange vif. On remarquera les points noirs dans la zone basale de l’aile postérieure. Recto de la femelle de mélitée orangée.
Melitaea diamina - Mélitée noirâtre
Melitaea diamina possède une série de points noirs dans la bande submarginale de l'aile postérieure et une bande marginale orangée. La mélitée noirâtre affectionne les prairies humides, les tourbières ainsi que les clairières boisées et les pentes rocheuses en montagne.
On    reconnait    facilement    la    mélitée    du    plantain grâce    à    la    série    de    points    noirs    dans    la    bande submarginale  de l'aile postérieure.
La   mélitée   du   plantain   possède   des   petites   taches noires à la base du verso de l'aile postérieure.
Melitaea    cinxia     est    l’une    des    mélitées    les    plus communes en Europe.
Accouplement de mélitées du plantain.
La    mélitée    des    centaurées    possède    des    petites taches     noires     à     la     base     du     verso     de     l'aile postérieure.
On    remarque    les    points    orange    dans    la    bande submarginale    fauve   du   verso   de   l'aile   postérieure de cette mélitée des centaurées.
Mélitée   femelle   butinant   une   fleur   de   scabieuse   des champs.
Cinclidia       phoebe       présente       des       variations géographiques et saisonnières marquées.
La mélitée des centaurées est une espèce bivoltine .
La   mélitée   orangée   se   reconnait   facilement   avec   ses deux   bandes   orangées   encadrées   de   blanc   et   de points noirs.
Cette   mélitée   réchauffe   ses   ailes   sous   les   rayons du   soleil   pour   effectuer   son   premier   envol   de   la matinée.
Le   recto   des   ailes   du   mâle   de   Melitaea   didyma   est orange vif.
On   remarquera   les   points   noirs   dans   la   zone   basale   de l’aile postérieure.
Recto de la femelle de mélitée orangée.
L'espèce   présente   une   grande   variabilité   sexuelle, saisonnière et géographique.
Accouplement de mélitées orangées.
Comme    l' imago ,    la    chenille    de    mélitée orangée   est   très   colorée.   Le   petit   triangle blanc sur sa tête est distinctif.
Melitaea   diamina    possède   une   série   de   points   noirs dans   la   bande   submarginale    de   l'aile   postérieure   et une bande marginale  orangée.
La   mélitée   noirâtre   affectionne   les   prairies   humides, les   tourbières   ainsi   que   les   clairières   boisées   et   les pentes rocheuses en montagne.
JCO Photographies
Melitaea trivia - Mélitée du bouillon blanc
La mélitée du bouillon blanc se rencontre dans le sud de l'Europe. Les points marginaux orange du verso de l'aile postérieure de cette mélitée sont plutôt triangulaires. Recto des ailes de la mélitée du bouillon blanc. On rencontre aussi une grande variabilité chez la chenille de la mélitée des centaurées. Celle-ci a été photographiée dans le nord-est de la France. Recto des ailes d'une femelle de mélitée des centaurées.
On   rencontre   aussi   une   grande   variabilité   chez   la chenille   de   la   mélitée   des   centaurées.   Celle-ci   a   été photographiée dans le nord-est de la France.
Recto    des    ailes    d'une    femelle    de    mélitée    des centaurées.
La   mélitée   du   bouillon   blanc   se   rencontre   dans   le sud de l'Europe.
Les    points    marginaux     orange    du    verso    de    l'aile postérieure      de      cette      mélitée      sont      plutôt triangulaires.
Recto des ailes de la mélitée du bouillon blanc.
Melitaea parthenoides - Mélitée des scabieuses
Etrange posture pour cette mélitée des scabieuses. Verso des ailes d'une mélitée des scabieuses. Les poils des palpes de Melitaea parthenoides sont noirs, jaunes et roux.
Etrange posture pour cette mélitée des scabieuses.
Verso des ailes d'une mélitée des scabieuses.
Les   poils   des   palpes    de   Melitaea   parthenoides    sont noirs, jaunes et roux.
Les points noirs dans la bande submarginale sont visibles sur le recto et sur le verso.
Les   points   noirs   dans   la   bande   submarginale   sont visibles sur le recto et sur le verso.
La mélitée du plantain affectionne les pelouses et les prairies fleuries.
La   mélitée   du   plantain   affectionne   les   pelouses   et les prairies fleuries.
Accouplement de mélitées du plantain. La mélitée des centaurées affectionne les prairies fleuries.
La   mélitée   des   centaurées   affectionne   les   prairies fleuries.
Recto des ailes d'un mâle de mélitée des centaurées.
Recto     des     ailes     d'un     mâle     de     mélitée     des centaurées.
Melitaea trivia est une espèce bivoltine. La mélitée du bouillon blanc affectionne les lieux fleuris chauds et secs, souvent parmi les broussailles.
Melitaea trivia  est une espèce bivoltine .
La   mélitée   du   bouillon   blanc   affectionne   les   lieux fleuris     chauds     et     secs,     souvent     parmi     les broussailles.
Melitaea athalia - Mélitée des mélampyres
Verso de Melitaea athalia avec quelques gouttes de rosée. La même vue de face, ailes écartées. La mélitée des mélampyres ne limite pas ses visites à ses plantes hôtes. Elle butine ici une fleur de marguerite.
Verso   de   Melitaea   athalia    avec   quelques   gouttes   de rosée.
La même vue de face, ailes écartées.
La    mélitée    des    mélampyres    ne    limite    pas    ses visites   à   ses   plantes   hôtes .   Elle   butine   ici   une   fleur de marguerite.
On remarquera la tache noire en s1b sur le recto de l’aile postérieure qui est généralement très oblique. Recto de la mélitée des scabieuses. Ici un imago mâle.
On   remarquera   la   tache   noire   en   s1b    sur   le   recto de    l’aile    postérieure    qui    est    généralement    très oblique.
Recto   de   la   mélitée   des   scabieuses.   Ici   un   imago   mâle.
Forme aberrante d’une mélitée des scabieuses. La mélitée des scabieuses affectionne les prairies et les pelouses.
Forme aberrante d’une mélitée des scabieuses.
La   mélitée   des   scabieuses   affectionne   les   prairies   et les pelouses.
Accouplement de mélitées des scabieuses (femelle en haut et mâle en bas).
Accouplement   de   mélitées   des   scabieuses (femelle en haut et mâle en bas).
Les taches sur le recto de l’aile antérieure de la mélitée des mélampyres en s2-s3 (parfois aussi s1-s4) sont bordées de noir vers l’intérieur.
Les   taches   sur   le   recto   de   l’aile   antérieure   de   la mélitée   des   mélampyres   en   s2-s3    (parfois   aussi s1-s4) sont bordées de noir vers l’intérieur.
La mélitée des mélampyres vole de mai à septembre en une génération, parfois deux.
La     mélitée     des     mélampyres     vole     de     mai     à septembre en une génération, parfois deux.
Carte de répartition en France - Période de vol Carte de répartition en France - Période de vol Carte de répartition en France - Période de vol Carte de répartition en France - Période de vol Carte de répartition en France - Période de vol Carte de répartition en France - Période de vol La seconde génération de mélitée du bouillon blanc est en général plus petite que la première.
La   seconde   génération   de   mélitée   du   bouillon   blanc est en général plus petite que la première.
La mélitée noirâtre est une espèce monovoltine voire bivoltine dans certaines régions.
La    mélitée    noirâtre    est    une    espèce    monovoltine   voire bivoltine  dans certaines régions.
Melitaea diamina se rencontre du nord de l’Espagne jusqu’au Japon. Le recto des ailes de la mélitée noirâtre est sombre.
Melitaea   diamina    se   rencontre   du   nord   de   l’Espagne jusqu’au Japon.
Le recto des ailes de la mélitée noirâtre est sombre.
Mélitée noirâtre qui se nourrit sur un pied de bistorte.
Mélitée    noirâtre    qui    se    nourrit    sur    un    pied    de bistorte.
Melitaea deione - Mélitée des linaires
On reconnait la mélitée des linaires à ses deux bandes blanches et aux taches orange vif de la bande submarginale. Recto de la mélitée des linaires.
On   reconnait   la   mélitée   des   linaires   à   ses   deux bandes   blanches   et   aux   taches   orange   vif   de   la bande submarginale .
Recto de la mélitée des linaires.
Carte de répartition en France - Période de vol Melitaea athalia sous-espèce celadussa présente dans le sud-est de la France.
Melitaea    athalia     sous-espèce    celadussa     présente dans le sud-est de la France.
Fiche Fiche
41 mm
40 mm
41 mm
40 mm
40 mm
36 mm
48 mm
42 mm
Vanesses Vanesses
Mélitées Mélitées
Damiers Damiers