Aporia crataegi - Gazé
On reconnait facilement le gazé à ses grandes ailes blanches aux nervures noires prononcées. Le gazé vole de mi-avril à juillet suivant sa localisation. Le gazé fréquente des lieux variés, mais souvent proches de sa plante hôte. Aporia crataegi n'a pas de tache noire sur ses ailes. Un gazé et un demi-deuil au repos sur la même fleur.
Pieridae
Pieris rapae - Piéride de la rave
La piéride de la rave est l'un des papillons les plus communs au monde. La piéride de la rave a été introduite en Islande, en Amérique du Nord, à Hawaï, en Australie et en Nouvelle-Zélande.
Pieris napi - Piéride du navet
La deuxième génération de Pieris napi se reconnait à sa suffusion grise limitée aux parties basales des nervures de ses ailes postérieures. Il peut y avoir jusqu'à quatre générations de piérides du navet par année. Il existe un dimorphisme saisonnier chez Pieris napi. Le verso des ailes postérieures de la première génération est jaune avec les nervures fortement suffusées de vert.
Papillons
© Johann Cousinard 2017 -  toute reproduction interdite - tous droits réservés
PHOTOTEK PHOTOTEK
Leptidea sinapis - Piéride de la moutarde
La piéride de la moutarde s'appelle aussi piéride du lotier. Leptidea sinapis se reconnait facilement à ses ailes arrondies et à son long abdomen.
Pieris brassicae - Piéride du chou
La piéride du chou est l'une des plus grandes piérides blanches. La femelle de la piéride du chou se reconnait à ses deux taches noires présentes sur le recto des ailes antérieures. Accouplement de gazés. Les antennes du  gazé sont noires avec l'extrémité blanche. Accouplement de piérides du navet. La tache noire sur le recto de l'aile antérieure du mâle de la piéride du navet de la première génération peut être absente. Il est fréquent que plusieurs gazés se posent sur la même fleur pour passer la nuit. Piéride de la moutarde en approche. Le verso de l'aile postérieure de la piéride de la moutarde est plus grisâtre au printemps. Ici un mâle que l'on reconnait à la tache blanche sur le dessous de la massue antennaire. Ponte de gazé sur de l'aubépine. La femelle du gazé dépose ses oeufs en paquet sur l'une ou l'autre face d'une feuille de la plante hôte. Chrysalide de gazé. Les chenilles de gazé passent l'hiver dans une poche de soie. Elles en sortent au printemps pour se nourrir. La chenille de gazé se reconnait à ses deux bandes dorsales brun orangé, son dos noir et son ventre gris.
Aporia crataegi n'a pas de tache noire sur ses ailes.
On   reconnait   facilement   le   gazé   à   ses   grandes   ailes blanches aux nervures noires prononcées.
Le    gazé    vole    de    mi-avril    à    juillet    suivant    sa localisation.
Un   gazé   et   un   demi-deuil    au   repos   sur   la même fleur.
Il   est   fréquent   que   plusieurs   gazés   se   posent sur la même fleur pour passer la nuit.
Le   gazé   fréquente   des   lieux   variés,   mais   souvent proches de sa plante hôte.
Accouplement de gazés.
Les   antennes    du   gazé   sont   noires   avec   l'extrémité blanche.
Ponte de gazé sur de l'aubépine.
La   femelle   du   gazé   dépose   ses   oeufs    en   paquet   sur l'une ou l'autre face d'une feuille de la plante hôte .
Les    chenilles    de    gazé    passent    l'hiver    dans    une poche   de   soie.   Elles   en   sortent   au   printemps   pour se nourrir.
La   chenille   de   gazé   se   reconnait   à   ses   deux   bandes dorsales   brun   orangé,   son   dos   noir   et   son   ventre gris.
Chrysalide   de   gazé   positionnée   à   environ 20 cm de hauteur.
La    piéride    du    chou    est    l'une    des    plus    grandes piérides blanches.
La   femelle   de   la   piéride   du   chou   se   reconnait   à   ses deux   taches   noires   présentes   sur   le   recto   des   ailes antérieures.
La   piéride   de   la   rave   est   l'un   des   papillons   les   plus communs au monde.
La   piéride   de   la   rave   a   été   introduite   en   Islande,   en Amérique   du   Nord,   à   Hawaï,   en   Australie   et   en Nouvelle-Zélande.
Il    existe    un    dimorphisme     saisonnier    chez    Pieris napi.    Le    verso    des    ailes    postérieures    de    la première   génération   est   jaune   avec   les   nervures fortement suffusées de vert.
La   deuxième   génération   de   Pieris   napi   se   reconnait à   sa   suffusion   grise   limitée   aux   parties   basales    des nervures de ses ailes postérieures.
Il    peut    y    avoir    jusqu'à    quatre    générations    de piérides du navet par année.
La   tache   noire   sur   le   recto   de   l'aile   antérieure   du mâle    de    la    piéride    du    navet    de    la    première génération peut être absente.
Accouplement de piérides du navet.
La   piéride   de   la   moutarde   s'appelle   aussi   piéride   du lotier.
Leptidea   sinapis   se   reconnait   facilement   à   ses   ailes arrondies et à son long abdomen .
Piéride de la moutarde en approche.
Le   verso   de   l'aile   postérieure   de   la   piéride   de   la moutarde   est   plus   grisâtre   au   printemps.   Ici   un mâle   que   l'on   reconnait   à   la   tache   blanche   sur   le dessous de la massue antennaire .
Chrysalide de gazé positionnée à environ 20 cm de hauteur.
Chrysalide  de gazé.
Le mâle de la piéride de la rave n’a qu’une seule tache noire sur le recto de l’aile antérieure, contrairement à la femelle qui en a deux.
Le   mâle   de   la   piéride   de   la   rave   n’a   qu’une   seule tache    noire    sur    le    recto    de    l’aile    antérieure, contrairement à la femelle qui en a deux.
Parade nuptiale de piérides de la moutarde avec le mâle à gauche et la femelle à droite.
Parade   nuptiale   de   piérides   de   la   moutarde   avec   le mâle à gauche et la femelle à droite.
JCO Photographies
Carte de répartition en France - Période de vol Carte de répartition en France - Période de vol Carte de répartition en France Carte de répartition en France Carte de répartition en France - Période de vol Fiche
60 mm
40 mm
55 mm
42 mm
44 mm
Appias drusilla - Piéride soie (AMC)
La piéride soie est présente de la Floride à l’Argentine, ainsi que dans les Caraïbes.
La    piéride    soie    est    présente    de    la    Floride    à l’Argentine, ainsi que dans les Caraïbes.
55 mm
Ascia monuste - Piéride craie (AMC)
On notera la couleur bleue vert de l’extrémité des antennes de la piéride craie.
On   notera   la   couleur   bleue   vert   de   l’extrémité   des antennes de la piéride craie.
65 mm
Ascia monuste se rencontre du sud des Etats-Unis jusqu’en Argentine, y compris dans les Antilles.
Ascia   monuste    se   rencontre   du   sud   des   Etats-Unis jusqu’en Argentine, y compris dans les Antilles.
Piérides Piérides
Aurores Aurores
Marbrés Marbrés
Colias Colias
Citrons
Citrons