Papillons AMC
© Johann Cousinard 2018 - toute reproduction interdite - tous droits réservés
Heliconiinae
Nymphelidae
JCO Photographies
Le verso des ailes du nacré du golfe est brun parsemé de grandes taches blanches nacrées.
Agraulis vanillae - Nacré du golfe
Agraulis vanillae se rencontre du sud des Etats-Unis aux Caraïbes jusqu’en Amérique du sud. Recto du nacré du golfe.
Agraulis vanillae se rencontre du sud des Etats- Unis aux Caraïbes jusqu’en Amérique du sud.
Le verso des ailes du nacré du golfe est brun parsemé de grandes taches blanches nacrées.
Recto du nacré du golfe.
76 mm
Dryas iulia - Flambeau
Le verso des ailes de la femelle est de couleur orange terne. La femelle du flambeau a plus de marques noires sur le recto des ailes antérieures que le mâle. Ici un mâle.
Le verso des ailes de la femelle est de couleur orange terne.
La femelle du flambeau a plus de marques noires sur le recto des ailes antérieures que le mâle. Ici un mâle.
90 mm
Heliconius charithonia - Héliconius zèbre
L’héliconius zèbre possède de petites taches rouges à la base du verso des ailes. L’héliconius zèbre tire son nom des rayures blanchâtres qui ornent ses ailes noires, rappelant les motifs du zèbre.
L’héliconius zèbre possède de petites taches rouges à la base du verso des ailes.
L’héliconius zèbre tire son nom des rayures blanchâtres qui ornent ses ailes noires, rappelant les motifs du zèbre.
84 mm
La couleur du verso des ailes du mâle de Dryas iulia est orange vif.
La couleur du verso des ailes du mâle de Dryas iulia est orange vif.
Heliconius erato - Petit facteur
Une fine bande horizontale blanchâtre orne le recto et le verso des ailes antérieures d’Heliconius erato. On remarquera aussi les petites taches rouges à la base des ailes. Le petit facteur présente un fort polymorphisme : son apparence varie selon la région où il vit. On dénombre ainsi plus de 20 sous-espèces existantes.
Une fine bande horizontale blanchâtre orne le recto et le verso des ailes antérieures d’ Heliconius erato . On remarquera aussi les petites taches rouges à la base des ailes.
Le petit facteur présente un fort polymorphisme : son apparence varie selon la région il vit. On dénombre ainsi plus de 20 sous-espèces existantes.
75 mm
On notera la présence d’une large bande verticale rosâtre sur le verso et le recto des ailes antérieures d’Heliconius erato.
On notera la présence d’une large bande verticale rosâtre sur le verso et le recto des ailes antérieures d’ Heliconius erato .
Heliconius hecale - Hecalé
Comme de nombreux héliconius, l’hecalé se nourrit autant de nectar que de pollen, ce qui lui confère une grande longévité. Heliconius hecale présente un fort polymorphisme. Ici la sous-espèce zuleika.
Comme de nombreux héliconius, l’hecalé se nourrit autant de nectar que de pollen, ce qui lui confère une grande longévité.
Heliconius hecale présente un fort polymorphisme. Ici la sous-espèce zuleika .
90 mm
Recto des ailes d’Heliconius hecale.
Recto des ailes d’ Heliconius hecale .
Dryadula phaetusa - Héliconius à bandes noires
Le verso des ailes de l’héliconius à bandes noires est brunâtre avec des bandes jaune orangées.
Le verso des ailes de l’héliconius à bandes noires est brunâtre avec des bandes jaune orangées.
88 mm
Les ailes de Dryadula phaetusa sont moins allongées que chez les autres héliconidés.
Les ailes de Dryadula phaetusa sont moins allongées que chez les autres héliconidés.
Carte de répartition AMC Carte de répartition AMC Carte de répartition AMC Carte de répartition AMC Carte de répartition AMC Carte de répartition AMC